[30/10/2004] Casanova

Participants
– Romain, toujours présent,
– Sophie, idem,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
Afin de décompresser après notre belle partie d’Age of Steam de l’après-midi, je propose une petite partie d’un jeu Kidult à tester et Casanova semble correspondre en tout point
au jeu idéal : rapide, fun, simple et dont la règle est très courte et en français. J’en expose donc le déroulement et après 5 minutes nous attaquons avec enthousiasme la première de nos deux manches, avec Sophie en premier joueur.

Manche 1


Deuxième tour de jeu où j’annonce 2 dés. Nous
misons un jeton chacun puis j’obtiens un 7 aux dés avant d’annoncer
« Double ». Ni Romain, ni Sophie ne me suivent, aussi je remporte
les mises quelle que soit ma carte jouée…


Quatrième mise et Sophie a doublé, suivie par votre serviteur…


Dernier jet de dé de la part de Romain, alors qu’il nous reste
à chacun un résidu d’une carte qui ne sera jamais misée…


Une fois les cartes révélées, on s’aperçoit
que j’avais misé ma carte 7 alors que j’aurais peut-être
dû la conserver, pusique personne ne m’a suivi pour le « Double »
et que, de ce fait, je remporte le pli coûte que coûte…


Un peu plus tard, avec 3 dés, j’obtiens un 6, largement inférieur
à la carte que j’ai misée. Cependant, ayant retenu la
leçon du second tour, je bluffe en annonçant « Double »
et comme personne ne me suit je remporte quand même les mises…

Ludo le gars remporte la première
manche

Manche 2


Maintenant que nous avons bien compris la règle du jeu, la seconde
partie se déroule dans une ambiance plus tendue avec une vraie
prise de risque…


Eliminé pour cause de rupture de jetons, Ludo le gars ne participe
pas aux deux derniers paris, ce qui ne change pas grand chose car au regard
des cartes que j’ai déjà jouées on devine que sans
les cartes 4 à 8 les choses n’auraient pas été faciles…


Une vue rapprochée de l’une des cartes mettant en évidence
que Casanova n’avait pas que l’argent comme passion…

Romain remporte la seconde manche

Décompte final
Durée de la partie : 10 minutes par manche – Mise
en place du jeu : 5 minutes – Explication des règles : 10 minutes
Romain et Ludo le gars remporte cette partie avec une manche chacun, mais au
total Sophie marque plus de points que nous avec 28 points (11+17), devant Romain
avec 27 points (8+19) et Ludo le gars avec 16 points (16+0).

Débriefing
Casanova nous a bien plu, tant sa simplicité et son fun passaient bien
à ce moment de la journée. Seule la part indéniable de
hasard nous a gênés un peu dans un premier temps, avant que je
me rende compte que le jeu se joue finalement sur un enchaînement d’effets
non prévisibles : Romain a gagné cette seconde manche et je me
suis fait éliminé pour la seule et simple raison qu’il s’est passé
3 tours avant que l’un de nous réussisse à empocher les mises
qui s’étaient donc accumulées au centre ! Romain a encaissé
ainsi 16 jetons, lui garantissant une victoire non renversable (il lui suffisait,
par la suite, de ne jamais doubler). Cela m’a particulièrement embêté,
surtout lorsque j’ai fait le parallèle avec le célèbre
jeu de cartes : la bataille. Rappelez-vous : lorsqu’il y a bataille, puis cartes
égales, re-bataille, puis encore cartes égales, re-re-bataille,
on aboutit à une prise de cartes qui déséquilibre l’ensemble
de la manche. C’est un peu pareil ici quand un joueur empoche 3 mises d’affilée
en une seule fois.
Ceci dit, on s’est vraiment bien amusé et il ne faut pas demander à
ce petit jeu plus que ça : du plaisir pur et simple, sans plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


6 + six =