[30/10/2004] Intrige

Participants
– Eric, qui se devait de découvrir ce jeu en présence de JF et du troisième larron que je constitue,
– JF, qui ne pouvait pas échapper à une partie d’Intrige, tôt ou tard,
– Romain, vraiment sympa d’accepter de jouer à ce jeu qu’il n’affectionne guère,
– Sophie, pas la moins mauvaise à ce jeu, en dépit de trahisons rapides franchement dures à avaler,
– Ludo le gars, votre serviteur.

Déroulement de la partie
S’il était des copains à qui je voulais faire tester Intrige, c’était bien de JF et d’Eric qu’il s’agissait. En effet, nous nous connaissons depuis une vingtaine d’années et il est clair qu’Intrige a encore une saveur plus marquée dans ces cas-là… Je tiens à remercier Romain qui malgré sa non-appréciation de ce jeu a accepté de tenir son rôle.
J’expose donc la règle de ce jeu à l’ensemble des joueurs et la partie débute peu après, avec JF en premier joueur. Eric jouera les composants roses, JF les bleus, Romain les beiges, Sophie les gris et Ludo le gars les orange.


Une ambiance de folie s’installe dès l’entame, avec un JF qui
discute âprement avec Romain, sous le regard incrédule d’Eric…


Lorsque vient son tour, Eric ne cesse de distribuer très largement son argent, même souvent sans raison, technique habile pour se faire passer ensuite pour un  auvre et se faire des amis…


N’ayant que Sophie comme amie autour de la table, JF voit ses pions
envoyés en exil sur l’île (en ayant deux, ils pourront au
moins discuter philosophiquement sur leur place dans le monde ;-)…


Dépité le JF en haut. Il faut dire qu’il a eu beau donner
plein de sous au gars Eric, il s’est retrouvé une fois de plus exilé sur l’île…


L’état final vu de plus près…


Finalement, Romain a du mal à croire JF lorsqu’il lui propose
un marché donnant-donnant sans argent : la même place chez
l’un et l’autre. Il place donc JF sur un emplacement moyen et n’ira
même pas chez lui dans la foulée… Et pourtant, JF avait
l’air sincère (pour une fois ;-)…


La négociation oppose cette fois Eric et Romain, ce dernier semblant peu sûr de devoir faire confiance au  grand gars chevelu…


Le palais d’Eric est celui dans lequel j’occuperai les meilleures positions et de manière durable : 130 000 pour moi chez lui et de même pour lui chez moi…


Une vue de la situation à 3 tours de la fin (4 pions à
placer chacun) : Sophie et JF jouent clairement ensemble et on ne compte plus les coups d’enfoirée de Sophie qui m’a extorqué au moins 250 000 ducats sans me faire la moindre faveur. De mon côté, je joue à fond la confiance avec Eric, alors que Romain, le pauvre,
se retrouve être la victime de tout le monde…


Fin de partie : chacun fait les comptes mais l’issue semble être
entendue. Sophie semble très bien placée, de même
que JF qui a enregistré lors des 3 derniers tours la bagatelle
de 290 000 ducats par tour ! Romain semble hors-jeu, de même qu’Eric
qui a dilapidé son argent et votre serviteur qui se dit, tout
seul dans son coin, que peut-être à la faveur de l’argent
non dépensé trop largement sur la fin…

Décompte final
Durée de la partie : 1 heure et 45 minutes – Mise en place du jeu : 5 minutes – Explication des règles : 15 minutes
Eric, à la surprise générale, l’emporte avec un total de 1 450 000, devant Sophie avec 1 290 000, Ludo le gars avec 1 280 000, JF avec 1 010 000 et Romain avec 760 000.

Débriefing
Toujours égal à lui-même, ce jeu d’enfoirés est l’un des tous meilleurs qui existent. Joué en compagnie de gens que vous connaissez bien relève du grand grand moment ludique, car on sent mieux les choses qu’avec d’autres personnes et que l’on a envie de les taquiner. Et encore…
A bien y regarder on ne s’est pas trop chamaillés tous les 3 (Eric, JF et moi), puisque ce sont Sophie et Romain, dans un registre différent, qui se sont fait remarquer : Sophie en trahissant à tour de bras et Romain en se faisant trahir par tout le monde ! Joli programme…
Au final, cette partie restera comme l’une des plus interactives que j’ai connues et je pense qu’Eric et JF ne sont pas prêts de l’oublier non plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 3 = vingt un