[30/12/2017] Gipsy King, Schüttel’s

Avant-dernier jour de l’année 2017 et deux parties au programme, sur une valeur sûre qu’on a offerte à Joris, le fameux Gipsy King de Cornée Van Moorsel, et sur une valeur sûre en puissance, le soir venu, avec la 4ème sortie (en ce qui me concerne) de Schüttel’s, oui le fameux jeu où on lance des nains à Thunes-les-bourses…

GIPSY KING

Pas un jeu de 2017, certes, mais probablement l'un des tout meilleurs jeux jamais édités. Gipsy King est bel et bien sur la table d'entre Noël et le Jour de l'An, à 5 joueurs : Gérard (marron), Tristan (jaune), Joris (rouge), Maitena (violet) et moi-même (orange). Ça va être de la partie énervante... Comme souvent à nombreux avec ce jeu... ;-)
Pas un jeu de 2017, certes, mais probablement l’un des tout meilleurs jeux jamais édités. Gipsy King est bel et bien sur la table d’entre Noël et le Jour de l’An, à 5 joueurs : Gérard (marron), Tristan (jaune), Joris (rouge), Maitena (violet) et moi-même (orange). Ça va être de la partie énervante… Comme souvent à nombreux avec ce jeu… 😉
Voici la configuration que nous avons construite pour cette partie...
Voici la configuration que nous avons construite pour cette partie…
Après un tour de pose, initié par Maitena. Je ne vais pas tarder à couiner car elle va décliner la pose d'une caravane, me contraignant à le faire pour éviter que Gérard n'ait déjà deux caravanes reliées en plein centre du plateau. Ça commence...
Après un tour de pose, initié par Maitena. Je ne vais pas tarder à couiner car elle va décliner la pose d’une caravane, me contraignant à le faire pour éviter que Gérard n’ait déjà deux caravanes reliées en plein centre du plateau. Ça commence…
Là, j'explique des rudiments stratégiques sur ce jeu, rappelant à chacun qu'il doit assumer certaines choses, mais je sens bien que je ne suis pas entendu et qu'entre mon père qui glousse, Tristan qui se moque et Maitena qui s'énerve, on n'est pas loin d'une partie un poil désagréable.
Là, j’explique des rudiments stratégiques sur ce jeu, rappelant à chacun qu’il doit assumer certaines choses, mais je sens bien que je ne suis pas entendu et qu’entre mon père qui glousse, Tristan qui se moque et Maitena qui s’énerve, on n’est pas loin d’une partie un poil désagréable.
Joris est bien concentré et semble ravi, intérieurement, de ce cadeau qui lui a été fait.
Joris est bien concentré et semble ravi, intérieurement, de ce cadeau qui lui a été fait.
Fin de la première manche.
Fin de la première manche.
Et c'est reparti pour la deuxième manche, du 15 vers le 1, dans une ambiance un tantinet tendue...
Et c’est reparti pour la deuxième manche, du 15 vers le 1, dans une ambiance un tantinet tendue…
Fin de la deuxième manche et, donc, de la partie.
Fin de la deuxième manche et, donc, de la partie.
Et voici la piste de score au final.
Et voici la piste de score au final.

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 19 / 20

Scores de la partie :

Poissons 1 Caravanes 1 Poissons 2 Caravanes 2 Total
Gérard (marron) 4 17 4 15 40
Tristan (jaune) 0 14 2 24 40
Joris (rouge) 9 12 5 22 48
Maitena (violet) 2 15 0 19 36
Ludo le gars (orange) 0 14 4 15 33

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le côté vraiment incontournable du jeu,
– La fulgurance des parties et une tension non négligeable 😉
– La config’ à 5 joueurs, dans l’absolu, où le fait de décliner une pose de caravane a des incidences particulières et couinantes pour les suivants qui sont obligés de prendre leurs responsabilités… ou pas !

On a moins aimé
– Le côté énervant du jeu quand un ou une joueur(euse) ne prend pas assez ses responsabilités justement…

————————————————————————————————————

SCHÜTTEL’S

Et une nouvelle partie de Schüttel's ! Une ! Leila imite, ci-dessus, les nains de la boîte... ;-)
Et une nouvelle partie de Schüttel’s ! Une ! Leila imite, ci-dessus, les nains de la boîte… 😉
Ça sent bon la bonne partie... Une de plus ! A cinq joueurs, avec Leila qui joue les orange, Maitena les violets, Joris les bleus, Tristan les jaunes et moi les verts.
Ça sent bon la bonne partie… Une de plus ! A cinq joueurs, avec Leila qui joue les orange, Maitena les violets, Joris les bleus, Tristan les jaunes et moi les verts.
Fin de premier tour avec des joueurs de compétition : Leila, Maitena et Joris ont payé 40 thunes au pot n°14 !!!
Fin de premier tour avec des joueurs de compétition : Leila, Maitena et Joris ont payé 40 thunes au pot n°14 !!!
Ça fait du bien d'encaisser le pot et, chose toujours agréable, ça fait couiner des gens... ;-)
Ça fait du bien d’encaisser le pot et, chose toujours agréable, ça fait couiner des gens… 😉
Et hop !
Et hop !
Et 40 thunes au centre ! Allez... ;-) Joris, ce n'est pas bien de te moquer... ;-)
Et 40 thunes au centre ! Allez… 😉 Joris, ce n’est pas bien de te moquer… 😉
Oui, Leila, le gobelet est vide... 15, c'est ça ? Allez, 40 thunes au centre... ;-)
Oui, Leila, le gobelet est vide… 15, c’est ça ? Allez, 40 thunes au centre… 😉
On arrive clairement sur la fin, regardez l'entrepôt...
On arrive clairement sur la fin, regardez l’entrepôt…
Ça y est, on est au bout de cette bien belle partie ! Comptage en cours...
Ça y est, on est au bout de cette bien belle partie ! Comptage en cours…
Le plateau final...
Le plateau final…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Thunes
Leila (orange) 680
Maitena (violet) 190
Joris (bleu) 600
Tristan (jaune) 330
Ludo le gars 930

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le fun systématique quand on joue à ce jeu,
– L’envie de faire mieux sur les ateliers, mais on ne parvient jamais à les rentabiliser suffisamment…

On a moins aimé
– Maîtrise-t-on tant de choses que ça ?

————————————————————————————————————

2 commentaires à propos de “[30/12/2017] Gipsy King, Schüttel’s”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ quatre = 5