[31/10/2016] Kingdomino

Superbe petite boîte carrée sortie chez Blue Orange pour Essen 2016, ce Kingdomino sentait bon rien qu’à la lecture de la règle : élégance, simplicité, roublardise, tout semble y être ! Je profite du passage de Yann et Nathalie à la maison pour le leur faire découvrir …

KINGDOMINO

Chaque joueur va tenter de créer devant lui le paysage le plus lucratif avec son château placé sur l'une des tuiles. A noter que la zone de chaque joueur est de 5 cases par 5 cases et que l'on place des dominos avec 2 cases, donc il y aura 12 tours de jeu.
Chaque joueur va tenter de créer devant lui le paysage le plus lucratif avec son château placé sur l’une des tuiles. A noter que la zone de chaque joueur est de 5 cases par 5 cases et que l’on place des dominos avec 2 cases, donc il y aura 12 tours de jeu.
La mise en place initiale est toute simple : l'un des joueurs pioche dans la main d'un autre un pion coloré et son propriétaire va choisir quelle tuile de domino il souhaite à l'étalage. Pour le moment, Tristan s'est tiré lui-même et a placé son pion jaune sur la deuxième tuile en partant de la boîte.
La mise en place initiale est toute simple : l’un des joueurs pioche dans la main d’un autre un pion coloré et son propriétaire va choisir quelle tuile de domino il souhaite à l’étalage. Pour le moment, Tristan s’est tiré lui-même et a placé son pion jaune sur la deuxième tuile en partant de la boîte.
Lorsque les quatre pions sont sortis et placés sur les quatre tuiles initiales, la vraie partie débute avec l'ajout de quatre nouvelles tuiles juste à côté. Attention : les tuiles sont classées par ordre croissant en fonction de la valeur inscrite au dos, à partir de la boîte : de plus en plus intéressantes avec l'accroissement des valeurs. Le truc génial (Bravo Bruno !), c'est que le premier joueur à choisir sa tuile dans la deuxième ligne est celui qui était le plus près de la boîte (donc moi ci-dessus), et ainsi de suite ! Vraiment sympa ce mécanisme...
Lorsque les quatre pions sont sortis et placés sur les quatre tuiles initiales, la vraie partie débute avec l’ajout de quatre nouvelles tuiles juste à côté. Attention : les tuiles sont classées par ordre croissant en fonction de la valeur inscrite au dos, à partir de la boîte : de plus en plus intéressantes avec l’accroissement des valeurs. Le truc génial (Bravo Bruno !), c’est que le premier joueur à choisir sa tuile dans la deuxième ligne est celui qui était le plus près de la boîte (donc moi ci-dessus), et ainsi de suite ! Vraiment sympa ce mécanisme…
Vous voyez donc que j'ai placé ma tuile avec deux forêts contre mon château (tuile "joker" au niveau des connexions) et que j'ai positionné mon pion vert sur la troisième tuile à venir. Il n'y a aucun temps mort dans ce jeu, très dynamique, et surtout très élégant...
Vous voyez donc que j’ai placé ma tuile avec deux forêts contre mon château (tuile « joker » au niveau des connexions) et que j’ai positionné mon pion vert sur la troisième tuile à venir. Il n’y a aucun temps mort dans ce jeu, très dynamique, et surtout très élégant…
Comme on ne connaît pas la répartition des paysages sur les tuiles (et le nombre de couronnes espérables), il n'est pas facile de mesurer si une couronne sur un désert est à prendre rapidement ou pas, par exemple. N'est-ce pas Yann ?
Comme on ne connaît pas la répartition des paysages sur les tuiles (et le nombre de couronnes espérables), il n’est pas facile de mesurer si une couronne sur un désert est à prendre rapidement ou pas, par exemple. N’est-ce pas Yann ?
Petite vue de mon royaume après 4 tours. Pour rester dans une zone de 5 par 5, il y a intérêt à faire attention à ne pas se retrouver avec des cases isolées à la fin... De plus, même s'il est autorisé de ne faire qu'une connexion correcte, on doit quand même en faire au moins une... Pas toujours facile.
Petite vue de mon royaume après 4 tours. Pour rester dans une zone de 5 par 5, il y a intérêt à faire attention à ne pas se retrouver avec des cases isolées à la fin… De plus, même s’il est autorisé de ne faire qu’une connexion correcte, on doit quand même en faire au moins une… Pas toujours facile.
Malin, le jeu n'est pas qu'un simple jeu de dominos, il est bien plus que ça : par exemple, j'aime beaucoup le système de points qui fait rapporter autant de PV que le nombre de cases adjacentes d'un type donné multiplié par le nombre de couronnes sur ce type. Très vicieux car avec 0 couronne, on a 0 PV... ;-)
Malin, le jeu n’est pas qu’un simple jeu de dominos, il est bien plus que ça : par exemple, j’aime beaucoup le système de points qui fait rapporter autant de PV que le nombre de cases adjacentes d’un type donné multiplié par le nombre de couronnes sur ce type. Très vicieux car avec 0 couronne, on a 0 PV… 😉
Je m'étais premier sur la double tuile de lac afin d'avoir le choix pour la dernière ligne de tuiles. Et cela ne m'a servi à rien : je devais obtenir une couronne sur du pré vert clair et je n'en ai pas ! Bouhhhh.....
Je m’étais premier sur la double tuile de lac afin d’avoir le choix pour la dernière ligne de tuiles. Et cela ne m’a servi à rien : je devais obtenir une couronne sur du pré vert clair et je n’en ai pas ! Bouhhhh…..
Le royaume de Nathalie une fois la partie terminée, avec deux cases non complétées...
Le royaume de Nathalie une fois la partie terminée, avec deux cases non complétées…
Le joli royaume de Tristan, entièrement complété...
Le joli royaume de Tristan, entièrement complété…
Celui de Yann, avec deux cases vides également, et surtout un paysage hallucinant avec les mines noires : 7 fois 3 = 21 PV juste dessus !
Celui de Yann, avec deux cases vides également, et surtout un paysage hallucinant avec les mines noires : 7 fois 3 = 21 PV juste dessus !
Et mon royaume, avec deux cases vides également, avec un immense pré vert clair franchement pas rentable (0 PV) !
Et mon royaume, avec deux cases vides également, avec un immense pré vert clair franchement pas rentable (0 PV) !

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 16 / 20

Scores de la partie :

Total
Nathalie (rose) 21
Tristan (jaune) 48
Yann (bleu) 39
Ludo le gars (vert) 31

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le système de choix des tuiles, un peu à la Gipsy King, avec cette nécessité de choisir entre avoir du choix au prochain tour (en se plaçant près de la boîte) et avoir une bonne tuile tout de suite (en se plaçant sur une tuile éloignée),
– Le calcul des PV, élégant et offrant diverses possibilités stratégiques,
– Le look des composants,
– Les deux règles optionnelles que nous appliquerons dès la prochaine fois : bonus de 10 PV si le château est au centre de son royaume à la fin et bonus de 5 PV si le royaume est complètement rempli de tuiles (pas de trou)

On a moins aimé
– Un point de règle sur lequel on s’est mis d’accord : la possibilité de défausser un domino par choix et non pas obligation (pas sûr d’avoir lu que c’était possible),
– La place du hasard, diront certains, pas moi 🙂

————————————————————————————————————

3 commentaires à propos de “[31/10/2016] Kingdomino”

  1. Rétroliens : [31/10/2016] Kingdomino - eJouer.info eJouer.info

  2. Bon CR de cet excellent jeu. Par contre on peut défausser un domino uniquement si on ne peut pas le placer et non par choix. A noter que c’est aussi excellent à 2 joueurs avec un carré de 7×7 cases et deux pions par joueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


trois + = 11