[31/12/2017] Pocket Ops

Et voici, enfin, la dernière journée de 2017, avant que ne débute la prometteuse année 2018… En tout cas, je m’attends forcément à mieux !

😉 😉 😉 😉 😉 😉
Ce soir, lors du repas de notre réveillon du jour de l’an, une seule partie au compteur, en temps masqué, juste avec ma ch’tiote Leila. La partie au programme est une partie de Pocket Ops, sorti pour Essen 2017, chez les belges de Geek Attitude Games, un jeu de morpion où vous tentez de deviner où va jouer l’adversaire. Un jeu de guessing qui doit être vu…

POCKET OPS

Toute petite boîte, d'à peine 8 cm de côté, ce Pocket Ops est la nouveauté d'Essen des amis de GAG, un jeu qu'ils localisent en France pour notre plus grand plaisir. Totalement en dehors de leurs jeux habituels, ce jeu est uniquement pour deux joueurs et franchement abstrait. Je vous dis en plus un peu plus bas...
Toute petite boîte, d’à peine 8 cm de côté, ce Pocket Ops est la nouveauté d’Essen des amis de GAG, un jeu qu’ils localisent en France pour notre plus grand plaisir. Totalement en dehors de leurs jeux habituels, ce jeu est uniquement pour deux joueurs et franchement abstrait. Je vous dis en plus un peu plus bas…
Le pitch du jeu, que j'ai clairement formulé auprès de ma fille Leila, c'est qu'on joue à un morpion ++. En effet, chacun de nous, elle en bleu et moi en rouge, va essayer d'aligner en premier trois disques espion à sa couleur, sur un carré de 3 par 3. Première originalité : on va avoir le choix entre deux disques spéciaux, pour en sélectionner un, lesquels permettent de décaler un pion par ci, de tuer un pion par là, et patati et patata...
Le pitch du jeu, que j’ai clairement formulé auprès de ma fille Leila, c’est qu’on joue à un morpion ++. En effet, chacun de nous, elle en bleu et moi en rouge, va essayer d’aligner en premier trois disques espion à sa couleur, sur un carré de 3 par 3. Première originalité : on va avoir le choix entre deux disques spéciaux, pour en sélectionner un, lesquels permettent de décaler un pion par ci, de tuer un pion par là, et patati et patata…
Je suis le premier joueur à essayer de placer un de mes espions sur le petit plateau, mais, auparavant, Leila doit sélectionner une de ses cartes, face cachée, indiquant l'une des 9 cases, histoire de m'empêcher d'y venir. Je tente ma chance, pour voir si elle est prête à jouer à ce genre de jeu avec moi, en me mettant sur la case centrale intitulée E. Bravo ma fille : tu as joué brillamment la carte E et tu m'empêches d'y venir ! Quel talent... Et si tu t'étais ratée, je t'aurais expliqué, mais là, bravissimo !
Je suis le premier joueur à essayer de placer un de mes espions sur le petit plateau, mais, auparavant, Leila doit sélectionner une de ses cartes, face cachée, indiquant l’une des 9 cases, histoire de m’empêcher d’y venir. Je tente ma chance, pour voir si elle est prête à jouer à ce genre de jeu avec moi, en me mettant sur la case centrale intitulée E. Bravo ma fille : tu as joué brillamment la carte E et tu m’empêches d’y venir ! Quel talent… Et si tu t’étais ratée, je t’aurais expliqué, mais là, bravissimo !
Bon, dans la foulée, elle tente elle aussi le centre, tandis que j'avais estimé qu'elle n'y irait pas, je pense qu'elle pense que je pense qu'elle pense et patati et patata... Mais, elle m'a !!! J'avais joué la carte C...
Bon, dans la foulée, elle tente elle aussi le centre, tandis que j’avais estimé qu’elle n’y irait pas, je pense qu’elle pense que je pense qu’elle pense et patati et patata… Mais, elle m’a !!! J’avais joué la carte C…
Quel bon moment ludique pour finir et clôturer définitivement l'année 2017...i
Quel bon moment ludique pour finir et clôturer définitivement l’année 2017…i
Effet spécial de mon disque joué en H...
Effet spécial de mon disque joué en H…
Mais ça n'empêche pas ma fille de remporter cette première manche ! Du coup, elle empoche le premier diamant et il faut remporter deux manches pour gagner.
Mais ça n’empêche pas ma fille de remporter cette première manche ! Du coup, elle empoche le premier diamant et il faut remporter deux manches pour gagner.
Là, cette fois, c'est moi qui la contre au centre ! Sachant qu'on avait déjà joué la première manche, il n'était pas si évident qu'elle y tente sa chance, mais, bon, je le sentais...
Là, cette fois, c’est moi qui la contre au centre ! Sachant qu’on avait déjà joué la première manche, il n’était pas si évident qu’elle y tente sa chance, mais, bon, je le sentais…
Et tic et tic et tic et tac, ça joue de manière assez dynamique et plaisante, un bon p'tit jeu à 2 à ressortir et à emporter en vacances...
Et tic et tic et tic et tac, ça joue de manière assez dynamique et plaisante, un bon p’tit jeu à 2 à ressortir et à emporter en vacances…
Assassinat au centre du plateau ! Désolé ma fille...
Assassinat au centre du plateau ! Désolé ma fille…
Oui, Leila est obligée de bien calculer. Oui. Surtout que j'ai deux solutions pour l'emporter..
Oui, Leila est obligée de bien calculer. Oui. Surtout que j’ai deux solutions pour l’emporter..
Après deux tours pleins de passe passe, à 50% de victoire possible pour l'un et l'autre, finalement je remporte la seconde manche...
Après deux tours pleins de passe passe, à 50% de victoire possible pour l’un et l’autre, finalement je remporte la seconde manche…
La troisième, et dernière manche, est absolument atypique, puisque je parviens à déjouer les choix de ma fille de manière assez hallucinante : j'ai 3 disques à ma couleur, tandis qu'elle en a 0... Autrement dit, j'ai trois possibilités de gagner...
La troisième, et dernière manche, est absolument atypique, puisque je parviens à déjouer les choix de ma fille de manière assez hallucinante : j’ai 3 disques à ma couleur, tandis qu’elle en a 0… Autrement dit, j’ai trois possibilités de gagner…
Et c'est fait ! Sans aucun pion bleu. Mais, au final, je retiens surtout que Leila a su jouer avec beaucoup de perspicacité, beaucoup de finesse et de logique et qu'elle aurait aussi bien pu gagner que moi, notamment en fin de la manche 2. Allez, presque victoire partagée...
Et c’est fait ! Sans aucun pion bleu. Mais, au final, je retiens surtout que Leila a su jouer avec beaucoup de perspicacité, beaucoup de finesse et de logique et qu’elle aurait aussi bien pu gagner que moi, notamment en fin de la manche 2. Allez, presque victoire partagée…

Durée de la partie : 30 minutes – Note de cette partie : 15 / 20

Scores de la partie :

Total
Leila (bleu) 1 manche gagnée
Ludo le gars (rouge) 2 manches gagnées

Bilan synthétique :

On a beaucoup aimé
– Le renouvellement du jeu du morpion, à base de guessing, un peu comme Néstor Romeral Andrés l’avait fait avec Lot,
– La tension à base de regards croisés, de mimiques inattendues, … typiques de jeux de guessing,
– La taille de la boîte, emportable partout,
– L’objectif de remporter deux manches, ce qui m’a rappelé Skull & Roses également dans son feeling…

On a moins aimé
– Le côté minimaliste du morpion, quand même…

————————————————————————————————————

Une réponse à “[31/12/2017] Pocket Ops”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


cinq − 4 =