Big City

Type de jeu Construction
Combinaison
Placement
Auteur Franz-Benno Delonge
Editeur (année) GoldSieber (1999)
Nombre de joueurs 2 – 5
Durée de partie De 1 heure à 1 heure 30
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – Le matériel magnifique
: les bâtiments sont très finement gravés,
– La légèreté du jeu, calme et reposant.
Les – – L’impression que les
actions possibles sont trop déterminées,
– La place du hasard prépondérante,
– L’impossibilité de gêner un adversaire sur une parcelle
de petite taille (usine et parc trop grands),
– La frustration pour les joueurs qui se retrouvent bloqués, par
hasard, sous une usine.
Configuration idéale 3 pour la maîtrise du développement du jeu
Note subjective 13 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus
de la boîte (49 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Big City est un jeu de construction immobilière,
dans une ville fictive comportant des quartiers de New York : Chinatown, Downtown,

Le plateau est modulaire, puisque chaque quartier est une tuile de grande taille,
intégrant 8 ou 9 parcelles sur lesquelles les joueurs vont installer
des bâtiments : maisons, bureaux, postes, cinémas, banques, hôtel
de ville, grands magasins, églises, parcs et usines.
Une ligne de tramway pourra même être construite en serpentant les
rues, le long des diverses propriétés.

Chaque joueur dispose de cartes de propriétés
numérotées qui vont lui permettre de s’implanter dans les parcelles
correspondantes. Pour construire un bâtiment, il existe de multiples conditions
préalables : adjacent à 2 maisons, adjacent à un bureau
et une maison, construit après l’hôtel de ville, …
Des situations plus ou moins avantageuses apportent des bonus ou des malus en
fonction du bâtiment construit : une maison à côté
d’une usine sera moins lucrative qu’en bordure d’un parc…

Les points attribués au joueur sont donc
le résultat d’un ensemble de facteurs additionnés et / ou multipliés.
Le vainqueur est le joueur qui aura réussi à placer les bâtiments
les plus avantageux.

Big City est un jeu pour les architectes calculateurs,
qui se révèle simple à jouer et détendant. Il est
impossible de prévoir de grandes stratégies à long terme,
mais de réelles possibilités tactiques existent et des actions
opportunistes sont toujours possibles.
Un jeu agréable au matériel tout bonnement époustouflant
!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× quatre = 36