Clippers

Type de jeu Calculs
Placement
Auteur Alan Moon
Editeur (année) Descartes Editeur (2002)
Nombre de joueurs 2 – 5
Durée de partie De 1 heure 30 à 2 heures
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – La complexité
des tracés des voies,
– La possibilité de jouer plusieurs routes.
Les – – La non-ergonomie totale
du matériel,
– Le chaos lié au cartes d’option,
– La non-prise en compte du jeu à 2 joueurs.
Configuration idéale 5 joueurs pour la lutte des comptoirs
Note subjective 12 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de la boîte
(26 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Clippers est un jeu controversé depuis sa sortie
:
– Le matériel est réputé inadapté : pions microscopiques,
carte difficilement lisible, …
– Les mécanismes sont perçus comme linéaires,
– L’ambiance générée ne semble pas extraordinaire.

J’étais donc fort
sceptique à l’idée d’essayer ce jeu, et je dois dire que j’ai
été partagé sur ces critiques.
Il me semble que le matériel est clairement non-ergonomique pour les
raisons sus-citées, auxquelles j’ajouterais le masquage des doubles voies
lorsque sont posées des routes. Résultat : si l’on soulève
une route pour voir si se trouve une ou deux voies, on dévoile du même
coup sa stratégie.
En revanche, je trouve ce jeu très bien fait au niveau des mécanismes,
sans hasard, et relativement subtils : allonger une voie favorisera certainement
vos adversaires, bloquer des voies avec des routes violettes peut conduire à
des situations lourdes, …

Si vous aimez les jeux ferroviaires
(et oui !), vous apprécierez Clippers, à condition qu’un matériel
inadapté ne vous rebute pas.
Clippers est un bon jeu, très bon même, mais à conseiller
en connaissance de cause et à jouer nombreux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ six = 15