Das Riff

Type de jeu Assemblage
Blocage
Auteur Christine & Wolfgang Lehmann
Editeur (année) Kosmos (2000)
Nombre de joueurs 2
Durée de partie Plus d’une heure 30
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – Le sentiment de progresser
petit à petit,
– Le flux et le reflux des eaux,
– La simplicité et l’esprit détente du jeu.
Les – – La durée nettement
sous évaluée sur la boîte,
– La part du hasard assez forte,
– Les cartes corail sur sa ligne en fin de partie (handicap énorme).
Configuration idéale 2 (parce que tout seul, je vois mal…)
Note subjective 13 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de la boîte
(30 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Das Riff fait partie de la gamme des jeux à 2 de
Kosmos, mais non traduit en français par Tilsit. A ce titre, il est nettement
plus difficile à trouver, et il m’a fallu me rendre à Chambéry,
dans une boutique fort bien achalandée, pour me le procurer.

La boîte est attirante,
car le thème du jeu paraît détendant : repeupler la barrière
de corail en formant des couples de poissons colorés.
Le vainqueur est celui qui parvient à en constituer 5, ce qui n’est pas
une mince affaire quand on connaît les étapes de mise en place
:
– Posséder des vers de la couleur adéquate,
– Disposer d’une zone de corail pour accueillir l’heureux couple aquatique,
– Pêcher un mâle et une femelle à l’aide de bateaux de pêche
plus ou moins éloignés du rivage,
– Faire coïncider le couple ainsi formé avec l’une des cartes couples
disponibles.
Bien entendu, le tout est semé d’embûches potentielles : flux et
reflux des eaux, cartes face cachée, requins destructeurs…

Les mécanismes sont
assez déroutants car fortement novateurs : les cartes disposées
sur la table forme un plateau de jeu qui va considérablement évoluer
au cours de la partie et s’enrichir de poissons célibataires attendant
l’âme sœur et de couples légitimes paisibles sur leur zone de
corail. La méthode de pêche avec les vers de couleur est très
agréable et rend bien l’atmosphère du jeu.

Au final, Das Riff possède
un seul défaut : celui d’avoir tendance à s’éterniser si
les poissons visibles ne correspondent pas aux couples requis. Sinon, c’est
du tout bon, pour les amateurs de jeux amusants, simples et qui fleurent bon
les vacances…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six − = 1