Drake & Drake

Type de jeu Programmation
Placement
Auteur Bruno Cathala
Editeur (année) Descartes Editeur (2002)
Nombre de joueurs 2
Durée de partie De 15 à 30 minutes
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – Le système de
programmation des actions,
– La disposition des cases intéressantes sur le plateau,
– Le petit nombre de cartes différentes : je préfère
ça à un chaos total et non maîtrisable,
– Le graphisme et le matériel.
Les – – Le thème un peu
plaqué sur l’ensemble,
– La légèrete générale du jeu.
Configuration idéale 2 joueurs (forcément c’est un « Games for 2 »)
Note subjective 11 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de la boîte
(40 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Drake & Drake est l’un des 3 premiers jeux de la gamme
« Games for 2 » de Jeux Descartes. C’est également l’un des 3
premiers jeux édités de Bruno Cathala, le très sympathique
auteur savoyard (son site
ouaibe
).

Le but du jeu est de réussir à occuper
avec ses pions pirates les meilleurs emplacements du plateau :
– Plus grands territoires,
– Cases spéciales : Trésor ou Tonneau de rhum.

Le système de placement est simple mais ingénieux
: chaque joueur dispose de 23 cartes dont il en extrait aléatoirement
8 qui constitue sa main initiale. A chaque tour, les joueurs doivent sélectionner
soit 4 cartes jaunes, soit 1 carte orange et 2 jaunes, soit 2 oranges, ce qui
constitue la séquence de jeu qu’ils souhaitent voir opérer.
L’astuce est que chaque carte comporte un numéro d’ordre qui indique
l’ordre de résolution des actions des 2 joueurs. Et c’est là que
le jeu prend toute sa dimension, puisqu’en fonction de cet ordre, on sera peut-être
contraint de revoir ses actions imaginées…
Ajoutons à cela que les cartes oranges, puissantes, ont la fâcheuse
tendance de modifier les paramètres (annulation des effets des cartes
de l’adversaire, poussée de pions dans l’eau, …), ce qui garantit un
jeu dynamique et subtil.

J’aime beaucoup Drake & Drake, puisqu’en un
seul jeu, vous retrouvez le système de placement du Roi des Roses et le mécanisme ingénieux des actions de Roborally.
Et puisque j’aime bien ces 2 jeux, il est assez normal qu’avec en plus le graphisme
coloré et attrayant, Drake & Drake soit pour moi un très bon
petit jeu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


9 − = six