Einfach Tierisch

Type de jeu Calculs
Enchères
Prise de risque
Auteur Reiner Knizia
Editeur (année) Amigo (2003)
Nombre de joueurs 3 – 5
Durée de partie De 15 à 30 minutes
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – La rapidité de
ce jeu d’enchères : très bon pour faire découvrir
ce mécanisme,
– La prise de risque générée par la condition de
fin de partie : 4 cartes bleues sorties,
– L’élimination du joueur le plus pauvre,
– Le fun autour de la table.
Les – – La place non négligeable
du hasard,
– L’absence totale de thème.
Configuration idéale ? pour l’instant
Note subjective 16 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de
la boîte (35 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Certes Medici,
Râ ou encore Fabrik
der Traume sont véritablement des chefs-d’œuvre du jeu d’enchère,
qui plus est du même auteur que ce jeu, Reiner Knizia. Certes ces jeux
sont variés, attrayants et génèrent une irrésistible
envie d’y rejouer. Mais… ils sont, premièrement, encombrants à
emporter avec soi et, deuxièmement, un tantinet longuets pour initier
de nouveaux joueurs au mécanisme tendu des enchères.
Et c’est là qu’Einfach Tierisch exprime tout son intérêt…

Dans ce jeu, chaque joueur va utiliser un pécule
remis au départ pour acquérir les cartes mises successivement
aux enchères, chacune pouvant soit rapporter des points, soit en faire
perdre aux joueurs qui ne l’achètent pas, soit en faire perdre au premier
qui passe. Moralité : avec un capital identique à celui de vos
adversaires, essayez de récupérer plus de points qu’eux.
Ceci est clairement plus facile à dire qu’à faire, surtout lorsque
vous êtes en conflit avec l’un d’entre eux pour l’achat d’une carte qui
doublerait vos points ou une carte de valeur importante alors que vous êtes
à la traîne. Dans le même esprit, comme le joueur le plus
pauvre sera éliminé en fin de partie, même si ses cartes
sont plus fortes que celles de ses adversaires, il faut faire extrêmement
attention à ne pas se retrouver complètement sur la paille, ou
alors il faut bien le cacher…

Einfach Tierisch est un excellent jeu de Reiner
Knizia, la réédition d’ailleurs du non-moins excellent High Society
sorti voici quelques années. Il est surtout utile pour présenter
le mécanisme d’enchères à de nouveaux joueurs ou pour se
lancer de petits défis entre joueurs confirmés.
J’adore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× huit = 16