El Grande

Type de jeu Enchères
Placement
Auteur Wolfgang Kramer, Richard Ulrich
Editeur (année) Descartes Editeur (1998), Hans Im Glück
Nombre de joueurs 3 – 5
Durée de partie De 1 heure 30 à 2 heures
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – Le matériel exceptionnel,
– L’innovation du Castillo,
– Le dynamisme général des placements,
– Le placement des caballeros par paliers : province vers cours vers plateau,
– Le rôle du roi : région tabou et placements adjacents.
Les – – Le rangement du Castillo
dans la boîte,
– La non-lisibilité des cartes action pour tous les joueurs en
même temps,
– La puissance de la carte du roi,
– L’impossibilité de protéger complètement une région.
Configuration idéale Très bien à 4 joueurs (choix élargi de cartes)
Note subjective 17 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de la boîte
(24 Ko)

GroBinquisitor
& Kolonien (53 Ko)

König
& Intrigant (51 Ko)

Grandissimo
( 40 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
El Grande, jeu de l’année en Allemagne en 1996, est
l’un des jeux les plus novateurs et les plus marquants de ces 10 dernières
années. Dans sa version française, superbement édité
par Jeux Descartes, El Grande est un savant dosage de jeu de placement, d’enchères,
tout en offrant un thème correct et bien rendu.

Chaque joueur représente
un Grande qui cherche à étendre son influence dans les régions
espagnoles, à partir de sa région d’origine, tout en se montrant
présent auprès du Roi lors de ses déplacements.
Le jeu est dynamique, grâce aux cartes d’action que les joueurs acquièrent
par une enchère à chaque tour, qui permettent le plus souvent
de déplacer des caballeros sur le plateau, à la cour ou dans la
province. Chaque carte possédant une double action, placement de caballeros
sur le plateau et action spéciale, les joueurs sont confrontés
à des choix draconiens à chaque tour. Surtout que les cartes de
pouvoir, un peu à la façon de Capitol, possèdent également
un double rôle, valeur de mise pour les enchères et nombre de caballeros
allant de la province à la cour.
Il est aisé d’imaginer les phases de réflexion nécessaires
à un jeu stratégique, ou en tout cas optimisé au coup par
coup.

El Grande est un chef-d’œuvre
de Wolfgang Kramer, auteur que l’on ne présente plus, fort de succès
tous plus excellents les uns que les autres : Tikal, Java, Mexica, Pueblo, …
A se procurer les yeux fermés, pour tous les amoureux des jeux stratégiques,
esthétiques et très fins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ cinq = 10