[Essen Spiel 2012] Les extérieurs

Accueil du reportageLes jeux et les auteursLes à côtés du salon – Les extérieurs

 

LES EXTERIEURS :

 

Passer des heures et des heures enfermés dans le salon est limite pas humain ! Du coup, aller prendre l’air, une fois de temps en temps, n’est pas complètement idiot… Attention, cependant, à ne
pas oublier de rerentrer et de terminer, au final, dans un avion en partance pour la France…

 

 


Les événements de la fin de l’année au Messe d’Essen. Vous avez forcément cherché, comme quoi, la présence du Spiel : 18-21.10. On est en plein dedans…

L’entrée, côté du distributeur de billets, avec Ludoivic Maublanc (le faux Ludo) et Marie Cardouat, notamment, sur les marches…

L’entrée principale du salon, que je m’apprête à quitter…

Les taxis s’agglutinent devant le Messe. Normal, il y a un peu de jeux à trimballer…

Cette année, je n’eus pas besoin du taxi : garé sur le parking principal, réservé à la presse, c’était über pratique avec la voiture de location !

Un petit tour au Gruga Park attenant au Messe, un lieu que je n’avais jamais pris le temps de visiter…

Il fait super beau, le paysage est magnifique, cela repose les neurones…

Paisible…

Sur le côté du Messe…

Ultime vue de la brasserie du Gruga Park, où je me suis abreuvé bien sûr, avant d’aller rejoindre mon avion et tous les délires de manutention de voitures, de bagages et de
jeux…

L’un des petits véhicules techniques sur le tarmac de l’aéroport de Düsseldorf…

Il est fort ce camion : il pousse l’avion en marche arrière !!!

Décollage iminent…

Décollage réussi (ouf)…

J’adore ces moments juste après le décollage, avant qu’on ne soit trop haut…

Un lac tout proche de l’aéroport…

Je continue de mitrailler, avec Bruno Cathala à mes côtés dans l’avion…

Bientôt on sera de retour en France…

L’altitude augmente…

Que c’est beau cette lueur orangée dans le ciel allemand…

Des stades de foot…

Un ciel imaculé…

Autre vue que j’apprécie beaucoup en avion : quand on est passé au-dessus des nuages et qu’on croirait pouvoir s’y allonger, comme sur une couverture d’une douceur et d’un moelleux
incroyables…

La nuit ne va pas tarder à tomber et les couleurs du ciel changent encore…

Profitons…

L’une des plus belles vues de ce voyage au pays des nuages…

L’aéroport de Lyon Saint Exupéry juste avant l’atterrissage…

Heureusement qu’il y a des preuves que ce voyage ne fut pas qu’un rêve…

———————————————————————————————————————————-

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


+ sept = 8