Feudal

Type de jeu Placement
Conquête
Auteur Fred Buetschler
Editeur (année) 3 M (1967)
Nombre de joueurs 2 ou 4
Durée de partie De 30 minutes à 1 heure 30 minutes
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – L’esthétique
générale du jeu (plateau varié et pièces sculptées).
Les – – Le dérivé très amoindri
des échecs,
– Le placement initial catastrophique,
– Le peu d’originalités du jeu.
Configuration idéale ?
Note subjective < 10 /
20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de la boîte
(21 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
De toute ma collection de jeux 3M, celui-ci est incontestablement
le moins bon de la gamme, même s’il est sincèrement l’un des plus
jolis. Comme quoi, qualité ludique et qualité visuelle ne font
pas toujours bon ménage…

Dans ce jeu, pratiquable à 2 ou à 4,
chaque joueur, exactement comme aux échecs, essaie de prendre le
roi adverse, en utilisant au mieux les pièces qui lui sont confiées
(certaines se déplacent en ligne droite, d’autres en diagonale,
d’autres dans les deux sens, d’autres comme des cavaliers, … bref cela
ne vous rappelle rien ?).
Le jeu aurait pû s’avérer intéressant
à 4, mais il n’en est malheureusement rien, pour plusieurs raisons
que je vais énumérer ci-après :

– Le joueur qui perd son roi est éliminé
: il peut donc rentrer chez lui ou dormir un peu,
– Le placement initial pour folklorique qu’il soit, n’en demeure pas
moins débile : on place ses pièces dans son quart de plateau
sans savoir où seront celles des autres joueurs, puisqu’un système
de paravent empêche de voir leur zone. Résultat : le premier
joueur va faire un véritable massacre chez ses voisins, suivi
du joueur placé après lui, etc… On se demande comment
un tel positionnement initial a pû être choisi par l’auteur…
– Le jeu ne présente aucune, mais alors vraiment aucune, originalité
: les pièces sont des copies conformes de celles des échecs,
à ceci près qu’elles sont difficilement discernables entre
elles ! Un comble…
– …

Pas la peine de continuer
bien longtemps. Si ce jeu n’avait pas été dans la série
3M, je m’en serais séparé sur le champ…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 + neuf =