[FIJ de Cannes 2024] L’immense reportage !

Autant vous prévenir tout de suite, le reportage que vous allez découvrir ci-après est totalement hors normes : 180 fichiers (170 photos et 10 vidéos) tous annotés et légendés, pour vous faire revivre notre Festival des Jeux de Cannes 2024 ! Un truc de fou… Oui, j’ai voulu casser les codes… 😉

Nous avons passé 6 jours en vadrouille, entre notre région de départ et Cannes, avec des rendez-vous multiples et variés, des rencontres incessantes, une alternance de jeux de société (jeudi et samedi surtout) et de TCG (vendredi et dimanche plutôt), avec l’ami David / Grissom87 venu en avion de sa région de Bordeaux, …

Nous avons vécu des moments fous, des moments qui vont nous créer tant de souvenirs, … Ce fut génial !!!
Bon reportage à vous, profitez-en, c’est, comme toujours, rédigé avec le cœur !

Mercredi 21 février 2024

Nous sommes fin prêts, en attente du train TER qui va nous permettre de rallier le Flix Bus à Lyon Perrache…
Et le voici le voilà : notre Flix Bus direction Cannes ! On va à Cannes, on va à Cannes, …
Ma précieuse valise rose m’accompagne jusqu’à mes pieds pendant le trajet… Pas fou, hein !
Première partie de jeu en route : 20 Strong, un nouveau jeu sorti chez Lucky Duck Games, avec des boîtes de scénarios / extensions pour varier les parties. Aujourd’hui, nous débuterons par la boîte Sentinelles solaires.
Compte-rendu de partie ici
La valise rose a voulu se dégourdir les jambes ! Sacré Mickey… 😉
On ne devrait pas tarder à arriver : les premiers mimosas de la région de Mandelieu sont bien là et bien en fleurs !
Cette fois, nous sommes descendus du bus et nous rejoignons notre résidence hôtelière dans laquelle nous logerons jusqu’à lundi matin. Ce n’est pas loin du Palais des Festivals (10 minutes en gros) et c’est très très bien aménagé, avec possibilité de cuisiner sur place…
Le soir, après installation et avant d’aller boire un coup avec Indy Bgarz, nous passons devant le Palais des Festivals, des frissons de plaisir en nous… Nous irons également récupérer nos pass Presse Suquet à ce moment-là à la Gare Maritime…
Le petit coup à boire qui va bien : David, alias Grissom87 avec qui nous partagerons la chambre, Indy le régional de l’étape qui n’est pas en vacances lui ! Et puis, Leila et moi, évidemment, trop heureux d’être là…
Retour à la piaule et dégustation d’un risotto à base de champignons, de lardons fumés, de petits pois, d’ail, de curry et de gruyère. Avec du riz aussi… 🙂
Retour au Palais des Festivals pour la soirée Off du mercredi, la seule que nous ferons sur l’ensemble du salon, persuadés que nous sommes que ce sera blindé de chez blindé les autres soirs…
A noter que les organisateurs ne disposent que de deux poubelles an guise de tables pour pointer sur l’ordinateur la présence des auteurs prévus ! 😉 😉 😉
Oui, clairement, Bienvenue !!!
Bonjour Monsieur Bruno des Montagnes !
Tiens, et si nous découvrions un proto de sa composition (avec le faux Ludo, alias Ludovic Maublanc) ? Excellente idée, ce Koi Masters est vraiment très très bon…
En cours de partie, avec un certain Kefta le belge en arrière-plan…
Le jeu est très malin, avec la prise d’une tuile au sein d’un étalage circulaire, gratuite pour le secteur suivant, payante à raison de 1 sou par secteur supplémentaire.
Chacun construit son domaine devant lui, positionne des bâtiments dans trous, obtient des tuiles d’objectif de fin de partie, etc… Vraiment du très bon et du très zen !
La salle, sous grand barnum, s’est bien remplie. On regrette quand même le lieu magique qu’est la Rotonde pour le Off… 🙁
Une petite découverte que je tenais à immortaliser : cet auteur a réinventé la souris / les blue bots si ça vous parle ! En gros, on va la programmer, ici une coccinelle, pour lui faire réaliser des parcours et, avec ce modèle, tracer les chemins (à gauche).
J’étais très très dubitatif jusqu’au moment où son auteur a compris qu’il fallait mettre en avant l’originalité de son produit : ce sont des jetons connectés qui sont placés sur la boîte en bois et qui sont déjà programmés pour réaliser des sous-actions (avancer, pivoter d’un certain angle, …) ! Du coup, même sans aucune base de programmation, il est possible de réaliser des programmes complexes juste en positionnant judicieusement ses jetons !
Autre truc étonnant, non ? Aucune idée de ce que c’est…
Une autre curiosité…
Un jeu abstrait plutôt intéressant, dommage que les deux joueurs attablés fassent des erreurs de règles…
Aïe, j’ai mal à mes joueurs d’échecs… 🙂
Le père Bruno fait découvrir un autre prototype à des joueurs comblés et attentifs…
C’est David qui m’a parlé de ce proto-là, une sorte de jeu mathématique où il faut essayer de construire l’opération qui mènera au plus grand résultat possible (si j’ai bien compris)…
La buvette ! Avec ses bières artisanales, elle est clairement réputée dans le monde ludique, seul petit bémol le tarif qui pique : 3.50 € le demi !
On sort, il est plus de minuit et, demain, le salon ouvre !!!
Au détour du chemin qui mène à la sortie…
Et, avant d’arriver à la résidence, un mur peint plutôt vraiment réussi… Vous en dites quoi ?

Jeudi 22 février 2024

Pour bien débuter ce jeudi matin, sachant que nous ne pourrons rentrer dans le salon qu’à partir de 14h00, nous initions David à ce formidable jeu qu’est Disney Lorcana, histoire qu’il sache y jouer lorsque les multiples occasions d’y revenir sur le salon se présenteront…
Le lien vers le compte-rendu de partie détaillé ne saurait tarder…
Sur le chemin du FIJ, il ne fallait pas rater cette photo ! Es-tu game ? 😉
Leila n’en peut plus…
Cette fois, nous sommes dans la place…
Le stand Lorcana est juste fou !!! Incroyable…
Oh la la, quelle mise en scène de fou, que c’est beau ! On n’a qu’une hâte, celle de découvrir les cartes du chapitre 3…
Aux abords du stand, diable mais qui vois-je avec son petit béret ? Ce cher Ketal, grand spécialiste des TCG et qui publie un contenu de grande qualité à propos de Lorcana sur sa chaîne youtube: https://www.youtube.com/@BTPAngel
Vraiment, allez y faire un tour si vous ne connaissez pas…
Cette fois, nous allons vraiment essayer le chapitre 3 ! Voici nos deux premières parties jouées sur le salon : Comptes-rendus de parties ici
Check !
Le stand de Ravensburger juste en face de celui de Lorcana… Je mangerai bien des champignons moi ! 🙂
Petite découverte des jeux à venir dans la gamme Sologic de chez Djeco…
Celui-ci, à base de pyramides qui peuvent se tourner, en mode taquin, avec 90 défis dans la boîte, nous a particulièrement plu…
Un peu plus loin, nous avons joué au scénario de découverte de Pixel Aventures chez Aurora et sommes repartis avec la boîte « normale »… Voici l’auteur du jeu : Stéphane Anquetil.
Juste avant que nous nous préparions à aller à la cérémonie des As d’Or, nous tombons sur Alain Bideau, l’incontournable et indestructible ludologue lyonnais… Superbe !
Pour rejoindre le Grand Auditorium, l’organisation n’a rien trouvé de mieux que de nous faire tous sortir sous le déluge cannois !!! Affreux moment, on a failli partir…
La star David alias Grissom87 tout trempé sur les marches du Palais.
Et Leila !
Et votre serviteur en mode poncho vert… 😉
Nous avons eu la chance de pouvoir rentrer…
Père et fille sont dans la place !
Le maître de cérémonie n’est autre qu’un présentateur bien connu des auditeurs de France Inter : Daniel Morin ! Beaucoup d’humour et une vraie élégance…
Le jury sur la droite…
Le prix du jeu Enfants de l’As d’Or /Jeu de l’année 2024 est remis à Mon Puzzle Aventure…
Le prix Initiés est remis à Faraway.
Le prix Expert revient, à la surprise générale, à La Famiglia ! Bravo au jury pour leur audace…
Quelle émotion chez l’auteur du jeu…
La photo finale, dans une ambiance de dingue !!!
On sort et il ne pleut plus…
La star !
Je tombe enfin sur Simon Jutras, venu pour la première fois en France à l’occasion du FIJ, un collègue d’outre-Atlantique qui fait notamment des podcasts sur BalladoLudique ! Trop content de cette rencontre…
Une fois rentrés à la résidence, il est temps de tout bien préparer pour demain matin et notre premier tournoi à venir sur Disney Lorcana…
Une bonne nuit de sommeil et nous y serons ! Hâte…

Vendredi 23 février 2024

Le voici, le voilà, c’est le jour J : le jour de notre premier tournoi des Familles sur le stand Lorcana du FIJ de Cannes !
Un petit double-visuel avec la façade Lorcana et, en arrière-plan, les personnages de War in Wonderland, un jeu à venir chez Lucky Duck Games… Toujours dans l’univers de Disney évidemment…
La boutique Lorcana n’est toujours pas ouvert mais ça ne saurait tarder… enfin à partir de 10h00 seulement ! Et nous serons en plein tournoi à ce moment-là… Il faudra, donc, revenir !
Les tarifs affichés devant la boutique.
Ça va remplir à fond !!! 🙂
Un couple arborait fièrement une tenue typiquement lorcanesque : la chemise de Monsieur ci-dessus, avec toutes les cartes du chapitre 1…
Et celle de Madame, avec toutes les cartes du chapitre 2 !
Cette fois, ça y est, le Chapelier fou et Porcinet sont prêts à s’engager dans ce fameux tournoi que nous préparons depuis plusieurs semaines…
A l’intérieur du stand, avec ma splendide valise Mickey rose qui ne passe pas inaperçue…
Leila a trouvé un copain…
Bon, une petite dernière avant le tournoi…
Pour retrouver tout le détail de nos trois parties jouées, vous pourrez accéder au comptes-rendus de parties ici
Ryan Miller, l’un des co-auteurs du jeu, vient de nous remettre nos récompenses pour ce tournoi et, clairement, on a été gâté !!!
Séance dédicaces avec l’une des illustratrices du jeu : Koni !
Et l’un des illustrateurs : Jochem Van Gool…
Un belle photo avec l’ami Ketal devant le stand de Lorcana !
Un peu plus tard, sur le stand de Super Meeple / Origames, en compagnie de Fabien Gridel, alias Krazey, et de Yoann Levet,pour la sortie de leur nouveau jeu qui sent très très bon : Kronologic !
Hop, petite sortie pour aller déjeuner (vers 15h00…) !
Leila sur la petite terrasse de notre résidence, avec un bien joli sac ma foi…
On repart pour le salon et on profite du beau temps pour réaliser quelques beaux clichés…
David et sa fille devant le casino…
QUOI ??? Bon, ok, la photo est belle quand même ! 🙂
No comment… 😉
Toujours cette splendide façade…
Cette fois, nous allons vraiment récupérer un deck de démarrage chacun : Rubis / Saphir pour Leila et Ambre / Emeraude pour moi !
De retour à l’intérieur, nous tombons sur nos acolytes ludophiles qui en décousent sur une sortie à venir de chez Geek Attitude Games : Babylon ! On y jouera le lendemain et, franchement, c’est du tout bon…
Un petit tour chez Captain Games pour récupérer les cartes promotionnelles de Path of Civilization… Vous le reconnaissez ce bougre de Cédrick ?
Un petit détour sur le stand de la Maison des Auteurs de Jeux, histoire de discuter un moment avec l’inénarrable Alain Bideau… Il nous présente, ici, sa dernière création : la Brebis égarée. Nous avons à faire à un jeu assez proche d’un Acquire (et oui !) en beaucoup plus simple, l’idée étant de regrouper ses brebis autour de son berger…
Un peu plus tard. A son tour on pioche de 1 à 3 tuiles du sac (en fonction de ce qu’on avait en réserve devant soi) et on peut en choisir une pour y placer une de ses brebis (numéro sur le plateau). On peut conserver jusqu’à 2 tuiles en réserve devant soi et, pour les restantes, ce sont les autres joueurs qui peuvent les revendiquer dans l’ordre de la table ! Plutôt pas mal, avec peut-être quelques points à revoir sur la notion d’adjacence diagonale…
David, pendant ce temps, joue avec le partenaire d’Alain depuis pas mal d’années, sur une création d’Alain qui date d’avant 2004, à l’époque où il me l’avait fait jouer à Rochetaillée…
Puis David découvre un autre jeu mais pas d’Alain cette fois… Désolé, j’ai oublié son nom…
Très sympathique visite de Marc Laumonier et de Tchao sur le stand d’Alain ! Ça ma clairement fait super plaisir de les y croiser, tout comme Laurent Escoffier peu après…
Il est temps de sortir du salon… Au-dessus des escalators, le showroom de Iello qui fêtait ses 20 ans au FIJ !
Un bon repas pour terminer cette journée, avec notre seul restau des vacances ! Pizza chèvre miel pour Leila…
Saumon pour moi ! Je me dépêche, j’ai faim !!! 😉
Une fois rentrés, petit moment tranquille avec notre butin du jour… Pas mal pour une inscription à 18 € au tournoi…
Allez, on s’offre le droit d’ouvrir un petit booster !
Ci-dessus, le tirage de Leila…
Et le mien…
Allez, après, c’est dodo !!!

Samedi 24 février 2024

Et nous voici déjà samedi, donc pas déguisés en Chapelier fou ni en Porcinet, pas de tournoi pour nous aujourd’hui !
A la place, Leila arbore fièrement son chapeau de sorcier devant la plage…
Certains se croiraient-ils en été ? 🙂
Une fois rentrés, nous nous précipitons sur le stand de Geek Attitude Games pour honorer notre réservation de table et découvrir le très prometteur Babylon…
La boîte regorge d’un matériel de fou : de nombreuses tuiles de 3 couleurs (rousses, marron et noires) et des éléments en 3D du plus bel effet pour agencer nos jardins suspendus de Babylone… Sur cette photo, n’apparaissent pas les plateaux ajourés des joueurs, juste parfaits pour bien fixer les éléments entre eux.
Regardez-moi ça !!! Je viens de positionner 4 piliers, récupérés en fonction du nombre de tuiles de même niveau ou inférieur par rapport à la tuile que j’avais choisie à l’étalage central (dans la boîte). Puis j’ai positionné la dite-tuile dessus et ajouté une statue (offerte) sur la petite case où elle était indiquée.
Les constructions deviennent follement magnifiques !!! Comme vous l’imaginez bien, certains éléments se positionnent à cheval sur plusieurs tuiles (comme le pont ci-dessus ou l’escalier de droite) en respectant des contraintes de pose plutôt évidentes à mémoriser. A noter, également, que les PV lors du décompte final vont dépendre autant des éléments construits que de leur niveau atteint.
Juste superbe !!!
Les jardins de Leila alors qu’il ne reste pas beaucoup de tours mais surtout plus assez de temps pour que nous allions au bout de cette partie, un rendez-vous éditeur m’obligeant à stopper la partie à cet instant…
Et mes jardins, au même moment, avec une allée assez somptueuse pour mes ponts, sans parler de mes deux belvédères de gauche, bien supportés par des double-piliers en-dessous.
Franchement LE meilleur jeu découvert sur le salon : nous allons surveiller sa sortie, ça va être une tuerie ce jeu !!!
Pendant ce temps, les copains découvrent Path of Civilization sur le stand d’en face. Je crois qu’ils ont bien aimé, notant le caractère très efficace du jeu…
Petite présentation de quelques nouveautés à venir chez Iello : Bambou, dans la gamme expert, un jeu qui semble assez zen mais plutôt exigeant.
Kutna Hora, un jeu à base de mineurs qui vont devoir s’installer dans une région vierge, puis acheter des concessions avant d’aller explorer le sous-sol.
Le jeu a l’air très thématique, avec un parti pris graphique plutôt original…
Petite Mer, initialement sorti chez Pandosaurus Games pour Essen 2023 et que j’avais, à l’époque, repéré sur internet. On n’a pas à faire à un jeu expert cette fois-ci, mais c’est très très joli et paraît vraiment tranquillou…
Le stand Oya, bien connu des joueurs, n’est pas installé dans un hall classique, mais se trouve cette année au niveau pro, entre les bureaux / salles de rédaction de Neoludis, Matagot ou encore Wilson Jeux par exemple.
Je pense que beaucoup de joueurs ne l’ont pas trouvé…
Les nouveautés de Sit Down, l’éditeur qui avait sorti Tiwanaku il y a un an, un jeu qui nous avait vraiment beaucoup plu (la preuve, il figure dans mes incontournables 2023 !).
Ci-dessus, voici RedWood, un jeu d’observation de la faune sauvage en forêt, avec des photographes pour saisir le meilleur angle de vue, notamment par rapport au soleil, en utilisant divers gabarits pour estimer les distances et les angles. Très titillant tout ça…
Hâte de l’essayer ! Je repars avec la boîte…
Open Season : un jeu de collection de têtes d’aventuriers (oui, nous incarnons le vilain monstre) pour décorer nos pièces ! Ça a l’air fun, à voir dans les mois à venir (juin 2024 je crois)….
Magic Maze Tower. Ça, ça a l’air vraiment très très bien, en tout cas pile poil dans mes centres d’intérêt…
Comme avec son grand frère, Magic Maze, nous avons à faire à un jeu coopératif de rapidité mais, cette fois, cela va se dérouler avec plusieurs défis par niveau, le tout empilé pour former une sorte de tour. Je n’ai qu’une envie : l’essayer dès sa sortie prévue en fin d’année si mes souvenirs sont exacts…
Et, enfin, Maps of Misterra, tout juste sorti, avec un mécanisme d’exploration de territoire plutôt très original.
Chaque joueur explore la terre centrale avec son meeple placé contre un bord, puis reporte ce qu’il découvre sur son petit plateau devant lui, en sachant que les découvertes pourront varier selon les joueurs ! Il y aura des notions de « confirmation » de type de terrain si le même a été vu deux fois, mais les autres joueurs pourront très bien avoir une vue différente de la situation ! Je n’ai pas tout compris mais ça m’a donné furieusement envie de le découvrir… Je repars avec la boîte !
En flânant dans les étages du Palais, je ne résiste pas au plaisir de retourner voir notre salle du Off habituelle… Les échecs y sont toujours et, avouons-le, c’est toujours aussi somptueux…
Retour AU stand du salon, à savoir celui de Disney Lorcana, avec David, pour une nouvelle partie du chapitre 3. Le compte-rendu de partie est là
A 15h00 nous avons rendez-vous avec Vincent pour découvrir la folie Altered créée par Régis Bonnessée. Il y a du monde… surtout qu’on entend dans le micro que l’espace -1 est saturé et que les gens sont invités à monter au niveau 0 (celui où nous sommes)…
Après une explication commune pour une dizaine de joueurs, nous nous attablons deux par deux : David avec Vincent, Leila avec moi-même…
Pour des joueurs carrément pas habitués aux TCG,à part Disney Lorcana, Leila et moi éprouvons beaucoup de mal pour nous lancer dans le jeu…
En quelques mots sur la mécanique, disons qu’on se trouve en présence d’un jeu hybride, à la fois TCG (cartes en main, à jouer, à mettre en réserve, à défausser, gestion du mana, …) et jeu de plateau (chemin de déplacement pour son héros et son familier, pour les faire se rejoindre, notion de majorité pour les progressions, …).
Le truc difficile, pour nous hein, c’est de bien comprendre la logique d’enchaînement des actions à son tour, avec également les effets des cartes que nous ne maîtrisons pas du tout.
Vincent, lui, est nettement plus à l’aise ! Ça me rassure…
Dingue ! Leila joue le démon Asmodée sur son board !!! 😉
A noter la présence d’un QR Code sur chaque carte, afin de référencer sur leur site que nous en sommes possesseurs, avec des possibilité déroutantes de pouvoir s’en faire imprimer d’autres, en sachant qu’il y a aussi la notion d’unicité des cartes !
Fin de partie avec victoire pour Leila, laquelle a fait se rejoindre son héros et son familier sur la piste centrale…
Dehors, il fait super beau ! 🙁 Et dire qu’on va devoir sortir du salon pour 17h00 pour honorer un rendez-vous qui me tient particulièrement à cœur avec Simon le québécois…
Nous y arrivons quand même ! 🙂
Nous voici au pub irlandais où nous prenons nos habitudes avec Indy habituellement.
Cette fois, je suis en compagnie de Simon, lequel a monté sa maison d’édition baptisée Locomuse, et qui est en France pour chercher des distributeurs pour 5 jeux. Parmi ceux-ci, figure la belle boîte orange qu’il me laissera pour que je découvre les tueries qui se trouvent à l’intérieur : Dés Papiers.
Sacré Simon !
Un jeu asiatique qu’il édite…
Un autre…
Et, le soir, c’est risotto à la résidence !
Très belle journée, dodo pas trop tard, demain notre deuxième et dernier tournoi des familles avec Leila sur Disney Lorcana évidemment…

Dimanche 25 février 2024

Dernier jour, si j’excepte la journée du retour demain, de notre périple cannois juste formidable !
Le soleil est au rendez-vous… ce matin ! 🙂
L’arrivée au Festival, franchement, wahou…
Une fois à l’intérieur, un petit passage devant le stand Byr Games, lequel étale sa science au niveau bières ! 😉
Petit dépôt de blouson de Leila auprès de notre vestiaire du salon, à savoir le 03-10, Les Terres du Dragon Cigale, avec Jérôme Bianucci qui me fait jouer à son jeu purement abstrait, un comme je les aime ! Son nom : Le Mont Castagne.
Ce jeu peut se jouer de 2 à 4 joueurs, avec un seul objectif atteindre le sommet du cube vert avec son pion, en construisant des paliers pour l’atteindre, paliers évidemment jouables et utilisables par tous…
A son tour, on doit ajouter une tuile de terrain, puis on doit déplacer son pion en d’une tuile en montant ou en descendant au maximum d’un niveau, puis, enfin, on peut ajouter une autre tuile ou en retirer une. On peut, si besoin, grimper sur le pion adverse s’il est accessible (+/- un niveau), ce qui le bloquera un tour !
A deux joueurs, ça me semble tout bon…
Je crois que, avec le pion vert, j’ai remporté cette partie ! Il faut dire que j’ai pas mal épuisé mon adversaire en retirant systématiquement des tuiles sur lesquels il pouvait se réfugier et/ou monter…
Quelques interrogations de ma part sur le fait d’avoir la possibilité de retirer la tuile tout juste jouée par son adversaire et cette crainte que le jeu puisse tourner en boucle. Pas de preuve mais juste un sentiment…
Au moment de boire un petit café avant d’aller à notre fameux tournoi Lorcana, nous tombons sur mon vieil ami Pascal que je connais depuis… 1989 !!!
D’ailleurs, et c’est plutôt amusant, savez-vous qu’il y a un point commun entre Pascal et David ? Des propositions ?
Et sinon, pour préciser, il est à fond dans les jeux de rôles avec sa compagnie Les XII Singes, laquelle avait, en son temps, édité mon premier jeu : Pas Touche la Mouche !
Cette fois, ça va être le grand moment… Le Chapelier fou et Porcinet vont tenter, en équipe, de remporter quelques victoires parmi les 3 ou 4 parties prévues…
Le compte-rendu de ces parties est là
C’est le moment des récompenses, en fin de tournoi, avec Arthur, responsable de l’organisation des tournois sur le salon. Merci à lui pour son implication et son dévouement.
Avec Ryan Miller, co-auteur du jeu, pour notre deuxième série de récompenses !
Cet homme est un peu fou, toujours en train de rigoler et de faire des blagues…
Un air de Mister Bean non ? 😉
Ah ah ah !!!
En arrière-plan, son compère à la création de Lorcana…
Le moment promet d’être grandiose : Leila va jouer une partie contre Ryan Miller !!! C’te chance ! 🙂
Elle utilise son deck préféré, le Rubis / Saphir objets et lui, utilise l’un de ses deux decks personnels, dans la boîte bleue : Ambre / Emeraude.
Il me laisse consulter son autre deck, présent dans sa boîte rouge, et c’est une dinguerie : que des cartes enchantées, foil dans le cas contraire, avec par exemple quatre fois cette Belle ! J’y ai noté la présence de cartes comme Robin des bois en X4 ou Glace à l’eau, mais je n’ai pas tout retenu… J’aurais dû faire une photo de sa deck list… 🙁
Ça sent la fin de partie et, clairement, Leila n’est pas du tout ridicule…
Ryan Miller, ultra-gentil, lui offre un booster du chapitre 3, avec qui vous savez en couverture ! Elle a la banane ma fille… 🙂 🙂 🙂
Séance dédicaces pour finir et je leur fais signer à tous les deux deux cartes promo avec Picsou : ça va faire joli dans notre collection respective !
Le salon ne va pas tarder de toucher à sa fin et je suis ravi de tomber sur André, alias Dédé comme il le dit avec insistance, le big boss de la sécurité au Off pendant les années 2008/2018 au moins ! Il est à la retraite maintenant… Toujours avec sa verve habituelle, son accent chantant du sud-ouest, un super bonhomme ! Merci…
Une dernière partie de Disney Lorcana pour David…
Un petit tour à l’extérieur pour Leila et moi, histoire de voir un peu à quoi ressemble la tente des tournois.
Y’a du Lorcana !!!
Face à la mer… Un peu au même endroit que Mister Bean quand il voit enfin la mer (qu’il voit danser le long des golfes clairs) dans le film « Mister Bean en vacances »…
Y’a un peu de vent et, nous, avons tellement d’émotions à l’intérieur… Quels moments géniaux !
Tiens, oui, ça faisait longtemps que je n’avais pas mis une photo de ma valise rose… Eh, reste avec moi Mickey !
Pas trop loin et ne va pas te baigner… 😉
Le temps a l’air, comme prévu, de se gâter… Il va falloir rentrer à la résidence et préparer nos affaires pour le départ du lendemain, sans oublier la petite cerise sur le gâteau de 16h00… Vous l’avez ? 😉
Oui, oui, nous devons d’abord en faire une petite dernière, toujours avec le compte-rendu détaillé qui va bien qui ne saurait tarder sur mon site…
Il est 15h24 et nous sommes rentrés : les premières gouttes tombent, le vent s’est levé, … Je m’inquiète pour le lendemain pour rallier sans encombre notre Flix Bus…
Oh la la… Il est presque 16h00…
Cette fois il est 16h00 et vous avez compris la cerise sur le gâteau ? Et oui, France – Italie en tournoi des 6 nations, c’est juste parfait pour clôturer ce séjour de fou !
Ouverture d’un booster chacun s’il vous plaît ! 🙂
Le tirage de Leila, au premier plan de ses récompenses obtenues pour le tournoi (sauf le deck de démarrage qu’on a acheté).
Et le mien !
C’est la dernière ! Magnifique… et bientôt sur mon site également !
A 22h21, comme indiqué sur mon téléphone, il va être temps de penser à se coucher…
Vous avez vu la météo prévue pour le lendemain matin ? Oh la la, ça sent le choix du taxi pour rallier l’arrêt du Flix Bus pour 9h00…

Lundi 26 février 2024

Et nous voici donc lundi matin, il est 9h14 au moment où j’immortalise cette copie d’écran, laquelle mentionne pas moins de 6 alertes !!! Du jamais vu pour moi…
Nous deux dans le taxi…
A l’abri sous la station Esso, on ne sortira que lorsque le bus pointera le bout de son nez orange et vert…
Cette fois, nos valises sont dans la soute (la marron et la orange tout à droite)…
On va monter…
… et jouer dans le bus à cet OLNI que m’a remis Simon Jutras : Dés Papiers !
On en essaiera deux et on n’en pas revenus : ils sont top de chez top ! Les comptes-rendus de parties sont là
Petite vue premier, en mode jeu vidéo d’antan, très malin et pas si hasardeux qu’on pourrait le croire. Le compte-rendu détaillé à venir va vous faire saliver je peux vous le dire…
Je ne sais pas où se situe cette photo, mais je trouvais trop chouette l’endroit. Si quelqu’un sait…
Je l’avais repéré à l’aller, mais sans possibilité de le prendre en photo, j’y parviens au retour : voici l’arbre prisonnier du mur à Valence !
Le deuxième jeu de Dés Papiers essayé est redoutable de finesse : Arturus Rex ! A découvrir bientôt également en compte-rendu de partie détaillé…
Nous arrivons à Lyon Perrache et récupérons nos valises… Plus qu’une dernière correspondance en train pour rejoindre Villefranche sur Saône et y récupérer ma voiture. Quel périple !!!
Un petit en-cas bienvenu je pense…
Et on en reste là !
La suite dans les très nombreux comptes-rendus de parties qui vont arriver dans les prochains jours.
N’hésitez pas à commenter, ça fait toujours vraiment plaisir…

That’s all folks !

16 commentaires à propos de “[FIJ de Cannes 2024] L’immense reportage !”

  1. Merci beaucoup pour ce chouette compte-rendu, plein de très beaux moments.
    De super souvenirs pour vous, à remémorer puis des aventures cannoises à renouveler.
    Bon courage pour les retours détaillés de parties.

  2. Un bien beau reportage père/fille. Je vois que tu as passé un peu de temps chez Sit Down. Maps of Misterra a été réalisé par mon co-auteur d’Almadi et 2 autres talentueux auteurs. J’aime beaucoup le jeu pour ma part. J’espère qu’il vous plaira aussi. Bien apprécié aussi ma partie de Open Season à PEL l’été dernier. Et si tout va bien, ce sera à mon tour d’être représenté chez eux avec un de mes jeux… en 2026 (ça parait bien loin 😕). Tu as eu l’air emballé par Babylon chez GAG. J’ai cru reconnaître un ancien proto qu’Olivier Grégoire avait présenté à Ludinord il y a 5 ou 6 ans. Si c’est bien celui-là, ça devrait être très bon!

  3. Quel reportage 😲
    Merci pour le partage…

    Un super salon pour vous au vu des photos surtout votre Lorcana Tour (grâce à tes photos, je viens de réaliser que j’ai fait une partiie de Blot chez Palladis Games avec Koni^^) J’espère que David a apprécié son premier FIJ.

    Merci pour la bière partagée (je t’en dois une !!!) et désolé pour le samedi aprem on enchaînait les rdv pro dans les étages avec la team Jedisjeux.

    Hâte de lire tes futurs articles.

    • Merci Indy ! J’ai jeté un oeil à ce que vous avez publié sur Jedisjeux et j’ai été surpris de voir que tu relates le jeudi ! N’étais-tu point devant tes élèves… 😉
      Pour la bière, t’inquiète, on remettra ça…

      • Alors tu remarqueras que je n’apparais qu’à compter de la photo du jeu Back Stories : « En fin d’après-midi, après ma journée de boulot, j »arrive sur le FIJ et je retrouve les Jedis sur le stand de la Boite de Jeu » 😆

        Les autres Jedis de la Team Jedisjeux étant tous les deux ingénieurs, tu imagines bien qu’ils étaient eux en RTT 😉

  4. Très beau reportage, bravo ! Leila vit de beaux moments avec son papa, c’est chouette ! Je ne sais plus si tu y étais déjà allé avec tes 2 grands ?

  5. Super reportage comme toujours !
    En voyant tes photos et ce qu’on a pu faire avec mon groupe, je me dis qu’il y avait tellement de choses à voir que 3 jours et demi ce n’est vraiment pas assez…
    Bien content d’avoir rapidement discuté avec David et toi dans la file d’attente pour l’As d’Or, et de vous avoir encouragé à rester.
    L’attente sous la pluie n’a finalement pas été si longue !
    Par rapport à ce que tu as vu, je confirme, Babylon est une tuerie ! Je guette aussi sa future sortie.
    Kutna Hora, on en a pu faire un début de partie, avec des mécaniques bien sympa, notamment pour l’évolution des cours des ressources.
    Maps of Misterra, j’y ai joué il y a 1 an au FIJ, il était encore en développement, bien aimé aussi.
    Chez BYR Games, les bières sont celles des brasseries présentes dans le jeu Belgian Beer Race Dice, un R&W bien sympathique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six − = 0