Fili-Fourmis

Type de jeu Placement
Conquête
Auteur
Editeur (année)
Nombre de joueurs 2
Durée de partie 30 minutes environ
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Configuration idéale 2 joueurs et plein de fourmis !
Note subjective 11 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus
de la boîte (27 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Un petit jeu sans prétention, aux couleurs délicieusement
ringardes et à l’aspect éminemment enfantin (d’ailleurs l’âge
minimal indiqué est de 9 ans), que peut nous réserver un tel objet
?
Et bien, je souhaite vous dire que ce jeu est une très bonne
variation
sur le thème mêlé des dames chinoises et du renjou. Au niveau
jeu de société allemand, on pense irrémédiablement
au jeu de Reiner Knizia, vous savez celui qui se déroule dans le déser
avec un nom à coucher dehors…

En effet, dans ce jeu, vous
jouez une espèce de fourmis (les rouges ou les noires, qui sont représentées
par des pions violets ou roses, allez comprendre !), et votre objectif est d’envahir
la fourmilière adverse en partant de la vôtre.
Le système de déplacement est original, puisque vous devez créer
des files de 3 à 7 spécimens maximum, et qu’en fonction de la
zone où se trouvent vos fourmis, vous pourrez faire passer de la queue
vers la tête 1 ou 2 individus.

Quelques règles annexes
pimentent le jeu :
– Pour pénétrer la fourmilière adverse, vous devez avoir
complètement quitté la vôtre,
– Il est possible de fusionner 2 files ou d’en fractionner une en 2, à
la condition que les files résultantes soient toujours constituées
de 3 à 7 spécimens,
– Il suffit de prendre d’assaut les remparts de la fourmilière adverse
pour gagner, c’est à dire 12 cases sur les 19 que constitue la fourmilière.
Ainsi, lors de vos déplacements, vous pouvez affecter 7 fourmis à
la défense de votre propre fourmilière, puisque 12 arrivant au
but suffisent pour gagner.

Bref, on le voit bien, ce
jeu est abstrait et demande beaucoup d’attention pour être agréable.
Une bonne surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


8 × = quarante