Flix

Type de jeu Adresse
Placement
Auteur Kris Burm
Editeur (année) MB (1994)
Nombre de joueurs 2
Durée de partie 5 minutes environ
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème Innaproprié
Qualité des mécanismes
Les + – L’incroyable pari de
lier adresse et tactique,
– Le fun généré par ce jeu atypique.
Les – – La difficulté
pour monter le plateau sans le casser.
Configuration idéale 2
Note subjective 14 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 6 et 10
Illustrations Dessus de la boîte
(20 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
On connaît Kris Burm pour son projet Gipf,
avec son très bon Yinsh par
exemple, on le connaît aussi pour son précédent et très
intéressant Quads, mais qui le connaissait pour ce jeu complètement
décalé qu’est Flix ? Si, si, il s’est essayé au jeu d’adresse
et de tactique le sympathique auteur belge, mais cela fait déjà
quelques années…

D’une simplicité déconcertante, Flix est un
jeu addictif : vous y jouez une fois et vous ne le lâchez plus tant
les parties sont rapides et fun. Il y a bien un peu de tactique dans ce
jeu, car il faut essayer de gêner son adversaire en occupant les
trous dont il a besoin pour la réalisation de son triangle, mais
de là à parler de stratégie comme l’indique pompeusement
la boîte de jeu, il y a un gouffre…

Flix est un très bon petit jeu d’intermède,
entre deux gros jeux bien lourds, et il faut toujours en avoir un sur
soi lorsque l’on organise une soirée jeux en club ou en ludothèque.
Une bonne surprise du père Burm…

Dans ce jeu, chaque joueur dispose de 9 billes, soit jaunes soit rouges,
qu’il va essayer de rassembler sous la forme d’un triangle de 4 billes
adjacentes, en faisant « sauter » les siennes à l’aide
d’un propulseur.
Au départ, les billes sont placées dans les emplacements
colorés correspondant à la couleur du joueur et, à
tour de rôle, chacun fait gicler l’une de ses billes. Tout l’art
est de réussir à projeter sa bille dans un trou vide visé
mais cela est loin d’être évident, car la forme triangulaire
des trous ne permet pas d’envoyer la bille dans toutes les directions.
Si la bille atterrit dans un trou occupé ou si elle sort du plateau,
elle regagne sa position originelle. Dès qu’un joueur a réussi
à constituer un triangle de 4 billes, il l’emporte et la revanche
a généralement lieu dans la foulée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


× 1 = six