Micro Mutants



Type de jeu Adresse
Conquête
Auteur Marco Maggi, Francesco Nepitello
Editeur (année) Darwin Project (2003, 2003, 2004)
Nombre de joueurs 2 par boîte
Durée de partie De 15 à 45 minutes par manche
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème
Qualité des mécanismes
Les + – Le recyclage du jeu
de puces,
– Le fun et le côté pas prise de tête du jeu,
– La richesse générée par les différentes
boîtes, sans que la diversité des pouvoirs n’alourdisse la
pratique du jeu,
– Le stress lorsque les coups semblent très (trop ?) faciles et
qu’on les rate…
Les – – Le côté
très répétitif du jeu (avec une seule boîte),
– L’obligation de disposer d’une surface de jeu adaptée (tapis
épais mais ferme idéalement).
Configuration idéale ? pour l’instant
Note subjective 13 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 1 et 5
Illustrations Dessus de la
boîte 1 (33 Ko)

Dessus de la
boîte 2 (33 Ko)

Dessus de la
boîte 2 (33 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Peu adepte des jeux d’adresse, de pouvoirs spéciaux
et de science-fiction, Micro Mutants n’était à la base absolument
pas un jeu pour moi. Il combine les 3 aspects qui me rebutent… J’appréhendais
donc un peu à l’idée de tester l’une ou l’autre des trois boîtes
proposées par Darwin project, ayant peur de ne pas être « dans
la cible ». Et bien… j’ai aimé !

Le jeu recycle le célèbre jeu de puces,
à savoir que chacun des 2 joueurs (par boîte) dispose d’un propulseur
pour faire gicler ses jetons. Le but de chacun est de détruire les 2
bases adverses, en les recouvrant chacune par deux fois, ce qui demande donc
4 touches. Les jetons des joueurs sont assez différents, aussi bien par
leur taille, que leurs pouvoirs. C’est d’ailleurs une force de ce jeu que de
proposer des variétés au sein de chaque armée, sans pour
autant tomber dans un chaos et une complexité non maîtrisable.
Par exemple, certains jetons peuvent être rejoués s’ils tombent
sur une face précise, d’autres sont indestructibles tant qu’ils restent
sur une face précise, d’autres encore se comportent en transporteurs
de jetons au lieu de se déplacer… Bref, chacun pourra trouver diverses
manières de conquérir les bases adverses.
A son tour, afin que les joueurs ne puissent pas déplacer librement tel
ou tel jeton, il est procédé à un jet de deux dés,
indiquant les 2 types de jetons qui pourront être déplacés
ce tour. Il convient donc de ne pas en laisser certains hors jeux…

Plaisant, Micro Mutants est un très agréable
jeu de fin de soirée, où l’adresse pure le dispute à la
maîtrise de soi, car rien n’est plus stressant que de rater bêtement
une cible facile qui ne vous loupera pas dans la foulée…
La variété des armées proposées et surtout l’humour
qu’a voulu y mettre les auteurs contribuent à créer une ambiance
très sympa autour de la table.
Attention, une précaution : avant d’entamer la partie, écartez
les chaises car vous ne jouerez probablement que debout, arc bouté sur
la table, un peu comme dans le fameux Carabande

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


sept − 5 =