Tantrix

Type de jeu Connexion
Placement
Auteur Mike Mc Manaway
Editeur (année) Mind Games (1991)
Nombre de joueurs 1 – 4
Durée de partie De 30 minutes à 1 heure
Hasard
Mobilisation de réflexion
Reflet du thème Inadapté
Qualité des mécanismes
Les + – Le côté
tactile des tuiles,
– La grande subtilité du jeu,
– Les possibilités de blocage (création de coups forcés
pour obliger à jouer soit loin de sa couleur, soit pour soi)
– Le renouvellement des parties.
Les – – L’enchaînement
prolongé des coups forcés,
– Le hasard lié au tirage des tuiles.
Configuration idéale 2 ou 3 joueurs pour la maîtrise du jeu
En solitaire pour se triturer les méninges
Note subjective 16 / 20
Nombre de parties effectuées Entre 20 et 30
Illustrations Boîte vue de
dessus (36 Ko)
Aides de jeu

Critique générale
Tantrix fait partie depuis longtemps de mes jeux favoris
: un matériel somptueux, couplé à des mécanismes
très subtils, et voilà un jeu des plus attrayants.

Aucun thème plaqué sur ce jeu : vous
devez connecter des lignes rouges, jaunes, verts ou bleues, en fonction de la
couleur que vous aurez choisie au départ. Vous marquerez des points sur
votre ligne la plus longue, et seulement celle-ci. Donc, il convient de ne pas
disperser ses tuiles de tous les côtés et d’obliger ses adversaires
à jouer pour vous… grâce à un astucieux système
de coups forcés.
Les parties sont rapides et incisives : vous devez rester concentrés
du début à la fin de la partie si vous voulez réussir à
optimiser vos lignes, surtout que le tirage des tuiles ne vous sera pas toujours
favorable…
Le fin du fin, dans Tantrix, reste quand même de faire jouer les autres
pour vous, car, ce faisant, cela s’apparente à plusieurs coups dans le
même tour pour vous…
Et les coups forcés sont parfaits pour réaliser cet objectif.

Ah, j’allais oublier… Si vous réussissez
à fermer votre ligne, ce qui forme une boucle, vous doublez vos points.
Ainsi, même une boucle de seulement 8 ou 9 tuiles peut vous permettre
de gagner car elle vaut 16 ou 18 points. Toute la question est de savoir quand
cloturer sa propre boucle, ou, plus fin, quand cloturer celle des autres avant
qu’elle ne devienne trop longue !

Un jeu superbe et constamment renouvelé,
qui offre, en plus, comme si cela ne suffisait pas, la possibilité de
jouer en solitaire, sous une forme de casse-têtes très intéressants
: créer la plus longue ligne en utilisant une série de 15 tuiles…
Dur, très dur même !
Et je n’aborde pas le cas des problèmes ouverts soumis dans la boîte.

Si ? Vous voulez connaître l’énoncé
du premier ?
Alors voilà : Former les 4 lignes les plus longues (une par couleur)
en utilisant toutes les tuiles
.
Votre serviteur s’y était essayé voici quelques années
et avait réussi un score proche du record de l’auteur.

Plus d’infos sur ce jeu ? Allez visiter : http://www.tantrix.com.
Attention, ce jeu est dangereux, quand vous l’aurez essayé, il ne vous
lâchera plus !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


− 7 = deux