[Thématique ludique] Le médiéval fantastique

Le samedi 10 mars, dès 14 heures, l’association les Ludophiles dont je suis le président, organise sa grande journée thématique trimestrielle.
Le thème sera : « Dragons, sorciers et quêtes sans fin« .
Les modalités pratiques sont simples : présentez-vous à l’Espace Barmondière de Villefranche S/S (69) le 10 mars, muni de 5 euros (ou 2 euros si vous adhérez pour une année), et vous pourrez découvrir l’ensemble des jeux présentés ci-dessous.
Merci de nous envoyer un petit mail si vous comptez passer (histoire de savoir à combien de personnes s’attendre).L’occasion, pour moi, de réaliser un petit panorama des jeux basés sur la période moyen-âgeuse intégrant, ou non, du fantastique. Pas d’ordre…

 

Elfenland – 1998
(Alan R. Moon)
Elfengold – 1998
(Alan R. Moon)
König & Elfen – 1999
(Alan R. Moon)
Elfenwizard – 1995
(Alan R. Moon)
Elfengold – 1991
(Alan R. Moon)
Skaal – 2004
(Docteur Mops)
Battlelore – 2006
(Richard Borg)
Emerald – 2002
(Rüdiger Dorn)
Viva il Re ! – 2003
(Stefano Luperto)
Roi des Roses – 2000
(Dirk Henn)
Colossus Arena – 2005
(Reiner Knizia)
Torres – 1999
(Wolfgang Kramer)
El Grande – 1995
(Wolfgang Kramer)
Medieval empires – 1996
(Martin Wallace)
Mordred – 1999
(Martin Wallace)
Goblin King – 1996
(Martin Wallace)
La Strada – 2004
(Martin Wallace)
Runebound – 2004
(Martin Wallace)
Marco Polo – 2004
(Reiner Knizia)
Iron Dragon – 1996
(Darwin Bromley)
Barbarossa – 1988
(Klaus Teuber)
Elasund – 2005
(Klaus Teuber)
Cathedral – 1981
(Robert P. Moore)
Zauber Stauber – 2005
(Heinrich Glumper)
Castel – 200
(S. Laget, B. Faidutti)
Die Säulen der Erde – 2006
(Michael Rieneck)
La Citta – 2000
(Gerd Fenchel)
Chevaliers de la Table Ronde – 2005
(S. Laget, B. Cathala)
Mystère à l’abbaye – 2003
(S. Laget, B. Faidutti)
Alcazar – 1978
(Martin Davison)
Twixt – 1962
(Alex Randolph)
Feudal – 1967
(Fred Buetschler)
Die Mauer – 1999
(Thomas Fackler)
Keythedral – 2004
(Richard Breese)
Caylus – 2005
(William Attia)
Im Schatten des kaisers – 2004
(Ralf Burkert)
Carcassonne – 2000
(Klaus Jürgen Wrede)
Die Burg – 2003
(Reiner Knizia)
Kardinal – 2000
(Wolfgang Panning)
Kardinal & König – 2000
(Michael Schacht)
Pfeffersäcke – 1998
(Christwart Conrad)
Löwenherz – 1997
(Klaus Teuber)
Mauer Bauer – 2006
(Leo Colovini)
Alchemist – 2007
(Carlo A. Rossi)
Montjoie ! – 1998
(Pascal Bernard)
Hermagor – 2006
(Emmanuele Ornella)
Flandern 1302 – 2004
(Wolfgang Panning)
Res Publica – 1991
(Reiner Knizia)
Dindons et Dragons – 2003
(Sylvie Barc)
Camelot – 2002
(Reiner Knizia)
King Lui – 2003
(Alan R. Moon)
Citadelles – 2000
(Bruno Faidutti)

Cette liste n’est évidemment pas exhaustive mais donne un bon aperçu des jeux prenant pour thème le médiéval et le médiéval fantastique. Elle peut même prêter à discussion sur certains d’entre eux. Vos commentaires sont les bienvenus !

Retrouvez une multitude de comptes-rendus de parties de ces jeux en utilisant le classement alphabétique de ma ludothèque (bandeau de gauche). Bon surf !

Une réponse à “[Thématique ludique] Le médiéval fantastique”

  1. Si il y a bien un thème ludique par référence, c’est bien le médiéval-fantastique ! La liste serait, je pense, sans fin. Reste que certaines sélections sont surprenantes : c’est sans doute voulu 😉

    Twixt, par exemple. Pour d’autres, comme Barbarossa ou Cathedral, le thème est un peu anectodique, ce qui est finalement rare pour ce thème aussi balisé que celui là, qui fait penser immédiatement aux batailles, à la guerre et aux jets de dés à répétition à la Montjoie!, lui même à la limite de la caricature.

    Le thème medfan en devient presque limitant : nombreux furent les déçus de Dungeon Twister, et peut être dans une moindre mesure le Seigneur des Anneaux de Knizia…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


six + = 8